le marbré italien hyper moelleux et léger!

Publié le par darna

 

Je vous poste aujourd'hui la recette d'un marbré très moelleux et très léger puisqu'on n'utilise pas beaucoup de matière grasse ,avec un joli effet zébré, un marbré que je fais depuis des années ,depuis que je l'ai découvert sur supertoinette.

il faut avoir de la patience pour avoir le joli effet zébré,car on doit alterner les cuillères de pâte blanche et noire..mais le résultat en vaut la peine...

 

m2.jpg

ingrédients


3 oeufs 
150 g de sucre 
190g de farine 
62 ml d'huile 
1/2 sachet de levure 
2 cuillers à soupe de cacao amer 
62 ml d'eau ou mieux de lait 
1 cac vanille liquide (facultatif) 


Battre en neige les blancs d'œufs avec 75g de sucre très ferme. 

Ensuite battez les jaunes avec 75g de sucre, ajoutez l'eau ou le lait afin d'obtenir un mélange bien fluide. Il faut battre environ 8/10 minutes et ajouter l'eau ou le lait en dernier. 

Ajoutez à ce mélange, la farine tamisée, la levure et l'huile. On obtient une pâte compacte et collante. Y ajoutez le mélange les blancs d'œufs montés en neige ferme et mélangez délicatement avec une marise ou une spatule en bois. 

Divisez la pâte en 2 et dans une ajoutez le cacao amer. 

Mettre du papier sulfurisé au fond du moule (ou bien beurrer + fariner). 

Ensuite depuis le centre du moule alternez une fois une cuillère de chocolat et une fois une cuillère de vanille. 

Enfournez à 180°jusqu'à cuisson du gâteau (faire le test de la pointe du couteau). 

Publié dans gateaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chez darna 16/07/2016 17:49

tu utilises un moule de 22 CM

nono 16/07/2016 13:57

Le moule est de combien de cm? Merci

Darna 23/04/2013 09:25

merci a vous les filles et bonne journee

Culinaire Amoula 23/04/2013 01:59

Magnifique!! Yaatik saha ma belle!!
Bises

khadija 22/04/2013 21:51

miam miam un vrai delice lah i3tek saha

Chez Nadia 22/04/2013 20:45

il est magnifique

om rayan taslim secrets d une gourmande 22/04/2013 20:23

yaatik essah ma chère ! bsahetkoum